Entreprise : comment démissionner sans problème

Souvent, l’emploi que vous occupez n’est pas totalement satisfaisant ou vous avez simplement trouvé mieux et vous devez quitter votre travail actuel. Pour ce faire, vous devez suivre quelques étapes et surtout, vous devez démissionner de manière professionnelle et respectueuse. En effet, quitter un emploi de manière satisfaisante vous permet de gagner le respect professionnel dans votre secteur. Dans ce qui va suivre, sachez comment quitter une entreprise, sans problème.

Connaissez le temps nécessaire et la procédure en place

Les entreprises indiquent généralement dans le contrat que vous devez donner un préavis de 15 jours ou d’un mois. Ce délai est plus que suffisant pour qu’ils trouvent un remplaçant et que le travail ne soit pas réduit. Consultez le contrat ou le manuel de l’employé afin de suivre correctement la procédure pour les démissions, qui contient les périodes de préavis et autres conditions contractuelles. À côté de cela, préparez votre lettre de démission.

Sachez comment vous communiquer, et à qui s’adresser

Généralement, un employé doit informer son patron et le service des ressources humaines de son intention de partir. Donc, commencez par frapper à la porte du bureau de votre supérieur et de lui demander s’il a un moment pour parler. Ensuite, s’il y a une bonne relation, vous devez dire votre intention de partir au représentant des employés. Une fois que les membres de la direction sont au courant de la situation, vous pouvez en discuter avec le reste de vos collègues.

Sachez que le statut de travailleurs ne précise pas que la démission doit être écrite ou qu’une réunion est suffisante, mais il est conseillé de le faire par écrit. À côté de cela, vous devriez organiser une réunion avec votre responsable pour lui faire part de votre départ en personne, puis présenter votre lettre de démission officielle. Tâchez de noter que quitter son emploi par courrier électronique peut manquer de professionnalisme et démontrer un manque de sensibilité envers l’organisation.

Déterminez si vous pouvez travailler pour un concurrent

Il est recommandé de revoir votre contrat, car il se peut qu’une clause vous interdise de travailler pour un concurrent. Si tel est votre cas, ou si vous avez des doutes à ce sujet, faites appel à un conseiller juridique pour éviter tout problème futur. Aussi, il est recommandé que vous sauvegardiez toutes les données ou documents que vous souhaitez, avant votre rencontre avec le patron, car, normalement, la direction bloque tous vos accès lorsqu’elle apprend votre départ, afin d’éviter les fuites. Aussi, il est à souligner que, dans le cas où vous rejoignez une entreprise concurrente, veillez à ne pas rompre votre contrat avant d’accepter le nouveau poste. Enfin, n’oubliez pas que même si vous travaillez pour un concurrent, vous devez vous comporter en bon professionnel, en respectant toujours la confidentialité de chaque organisation.

Ne parlez pas du mal de l’entreprise que vous quittez

Lorsque vous quittez une entreprise, vous devez éviter de vous plaindre à vos collègues de votre insatisfaction professionnelle. Donc, évitez de parler négativement de votre poste actuel ou de votre manager lors des entretiens d’embauche. À côté de cela, tâchez de ne jamais dénigrer votre emploi actuel ou précédent sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.