Les 5 problèmes de sommeil récurrents pour un couple

Même les couples les plus complices peuvent ne pas s’entendre sur certains points en matière de vie conjugale. Au lit en l’occurrence, il arrive que l’un manifeste des comportements pouvant perturber le sommeil de l’autre. Focus sur ces problèmes de sommeil pour un couple.

L’un des deux ronfle

Il n’y a rien à discuter à ce propos, le ronflement constitue un véritable élément perturbateur du sommeil. Même si vous dormez sur un ensemble sommier matelas de haute qualité avec la meilleure indépendance de couchage qui existe, si l’un de vous ronfle, l’autre ne pourra jamais profiter d’une bonne nuit tranquille. Selon les spécialistes, 48 % des femmes ont déjà vécu l’expérience d’une querelle, suite aux ronflements de leur conjoint.

Et si l’excès du poids a toujours été la cause principale, les problèmes au nez et l’apnée du sommeil y sont aussi pour quelque chose. Dans tous les cas, seule l’aide d’un médecin oto-rhino-laryngologiste (ORL) peut être efficace pour vous aider à régler le souci.

L’omniprésence des écrans dans la chambre à coucher

Il n’y a pas pire que les tablettes, les ordinateurs, et les smartphones sont sujets à une perturbation du sommeil. En plus de stimuler le cerveau, la vue et les membres, ces appareils perturbent l’horloge biologique due à la lumière bleue qu’ils diffusent. À cet effet, même si c’est vous qui faites usage des écrans, la personne qui dort à vos côtés peut, elle aussi, subir les effets néfastes de ces derniers en qualité de sommeil.

Tant que vous ne décidez pas de vous défaire de ces accessoires avant d’aller au lit, votre partenaire sera toujours sujet à des réveils nocturnes fréquents. Et croyez-le, l’insomnie chronique peut faire des dégâts non négligeables sur sa santé et son bien-être en général, donc il faut faire attention.

Les infos, les films, les émissions cultes à la télé

À la différence du téléphone et de la tablette, la télévision n’est pas à portée de main, mais se situe à une certaine distance du lit. Néanmoins, s’agissant toujours d’un écran, il peut très bien perturber le sommeil de votre partenaire, en plus de lui causer un état de stress permanent, que vous regardiez les infos, les films d’horreur, ou les télé-réalités.

Déjà, le volume de la télé n’est jamais très appréciable lorsque la personne a besoin de dormir. Mais en plus, vos réactions par rapport aux émissions que vous regardez pourraient être gênantes. Rire, sursauter, bouger… ces gestes sont tout à fait naturels quand ce qui se passe à la télé vous amuse, vous fait peur, ou vous met en colère. Mais comprenez qu’ils dérangent l’autre.

Même avec le plus confortable des matelas à ressorts dans votre chambre, votre conjoint risque de ne pas profiter d’une bonne nuit réparatrice.

Des rythmes de vie différents

Bien évidemment, deux personnes n’ont pas forcément le même rythme de vie, même si elles vivent ensemble. Pendant que l’un a déjà eu le temps de se reposer, l’autre arrive tout juste d’une journée de dur labeur. Les effets de cette situation affectent évidemment la vie conjugale, surtout en termes de sommeil.

Si vous vous trouvez dans ce genre de situation, sachez qu’il est inutile de contraindre l’autre à se coucher à l’heure qui vous convient s’il n’est pas encore prêt. Même chose, si vous avez encore le temps et l’énergie pour faire des câlins, alors que l’autre dans sa fatigue ne pense qu’à aller dormir, ne forcez pas les choses. Cette situation pourrait causer des rancœurs sur le long terme, mais la discussion reste la meilleure solution. Parlez-en à tête reposée et essayez de faire des concessions chacun de votre côté pour régler le problème.

L’autre vole la couverture

Cela peut paraître anodin, mais le fait qu’un partenaire vole la couverture peut effectivement perturber le sommeil de l’autre. Avoir froid toute la nuit parce que l’un ne cesse d’enrouler la couette autour de lui n’est forcément pas très agréable. La solution à cette petite mésaventure serait peut-être d’avoir deux couvertures différentes et d’en faire usage chacun comme il veut.

Les problèmes de sommeil pour un couple peuvent très bien être évités. Il vous suffit d’en discuter et de trouver des compromis pour que ni l’un ni l’autre ne se sente lésé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.